71

*497. . X. .

<3- 1832 . .>

Mon Général

Sa Majesté ayant daigné s'interesser à mon sort, m'avoit assigné des apointements. Mais comme j'ignors d'où je dois les recevoir & à compter de quel jour, je prends la liberté de m'adresser à Votre Excellence, en la priant de me tirer d'incertitude. Veuillez pardonner mon importunité et l'acceuillir avec Votre indulgence acoutumée.

Je suis avec respect,

Mon Général,
de Votre Excellence

le très humble et très obéissant
serviteur

3 maiAlexandre Pouchkin

1832 < . >

: 1598. 9 1832. . . ѣ 10- , 2468.

______