164

957. ѕ. ј. ќсипова Ч ѕушкину.

24 июн€ 1834 г. “ригорское.

En toute chose ce n'est que le premier pas qui coûte à franchir, cher Alexandre, Ч il y a quelques jours que je vous ai écrit Ч et je me vois de nouveau obligée de vous dire quelques mots. Je viens d'apprendre de votre Mère, que vous aviez entendu dire à Reichmann Ч que je lui suis restée devoir quelque chose. Ч Je ne puis comprendre comment M-r Rei<chman> reste en cette erreur. Ч Jamais je ne lui ai dû quelque chose Ч pas une obole Ч il s'était engagé à régir les biens de Twer, du dixième revenu Ч il a commandé à Malliniki Ч 4 années Ч à Niva 3 Ч et a laissé 500 âmes au abois. Alexis a fait ses comptes avec lui. S'il croit qu'il lui doit Ч c'est sur les biens de Twer Ч et ce n'est que stricte justice que Mr Reichman reçoit le payement de ses soins bienfaisants des revenus des biens de Twer. Ч Ainsi je vous prie de ne point faire de remise entre moi et lui Ч l'argent que vos parents me doivent leur a été confié comme un dépôt, pour que moi-même je ne le dépensasse point Ч 1000 Rb. d'une ancienne dette de l'année 1826 et pour Md. Pawlicheff 560 assignats et puis 200 empruntés à leur arrivée l'année 33 au mois de Juin ou Juillet Ч vous me les rendrez en automne, mon cher Alexandre, Ч pour que je les paye au Lombard Ч le 22 de Decembre. Ainsi vous n'avez pas besoin de vous dépêcher, ni de vous hâter à rompre le cou. Ч Mais je n'ai rien à payer à Raichmann, c'est ce que je vous prie de ne pas oublier. Tous les jours1 en récitant ma prière: Mon père qui est au Ciel je me le rappelle, pour lui pardonner ses torts Ч envers moi Ч mais je n'aurais pas désiré avoir encore à lui pardonner quelque chose à votre égard. Ч Nous avons eu aujourd'hui un charmant spectacle Ч c'est aujourd'hui le départ de l'image de la Madone des St. Montagnes. Une heure de cela que la [prossetion <?>] procession a eu lieu Ч par un très beau temps, une grande quantité de personnes du genre assez comme il faut en attendant l'arrivée de l'image ce sont placés au bas de notre montagne Ч dix ou 12 équipages rassemblés dans un petit éloignement complétaient le tableau. Ч Entre les changements qui sont arrivés dans nos contrées je vous annonce, que nos voisins les Ўелгунов tiennent maison ouverte Ч bon cuisinier Ч danse, musique Ч en ce moment votre père, mère et une 40-aine de personnes dinent chez eux Ч moi qui depuis quelques semaines souffre des maux aux pieds je me suis excusée Ч et je me trouve bien volontiers mieux dans votre société Ч et je ne puis aussi ne pas redire Ч venez donc pour quelques jours Ч à ћихайловски quelles2 fraises!! c'est un plaisir Ч et puis quel temps superbe Ч trop beau pour les grains d'été. Ч Adieu, je vais aussi chez les Chelgounoff Ч et je vous souhaite une bonne nuit Ч en donnant deux baisers à vos yeux si beaux quelquefois Ч adieu.

La St. Jean
le 24 Juin.

<—м. перевод>

—носки

—носки к стр. 164

1 ¬ подлиннике: tout les jour

2 ¬ подлиннике: quels